افتتاحية

اشهار

انضم لمعجبي أيام بريس

تطبيق ايام بريس

الرئيسية » ثقافة » Plus un homme fait de selfies, plus il a un profil de psychopathe

Plus un homme fait de selfies, plus il a un profil de psychopathe

Se prendre en selfie, ne serait pas si anodin. Selon une étude publiée dans la revuePersonality and Individual Differences, les hommes qui mettent fréquemment en ligne des selfies seraient plus susceptibles de présenter des signes associés aunarcissisme et à la psychopathie, mentionne le Time, relayé par le Journal de la Science.

800 hommes américains, âgés de 18 à 40 ans

Pour parvenir à ce résultat, des chercheurs de l’Université de l’Etat de l’Ohio ont mené une étude sur 800 hommes américains, âgés de 18 à 40 ans. L’activité en ligne de l’ensemble de ces volontaires a été scruté par les auteurs de l’étude, afin d’évaluer la fréquence à laquelle ils mettaient en ligne des selfies sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, note le site Internet.

Les volontaires ont ensuite rempli un questionnaire chargé d’évaluer leurs tendances psychopathiques et narcissiques.

«Plus narcissiques que d’autres»

Résultat: «Il n’est pas très étonnant que des hommes qui publient beaucoup de selfies et passent plus de temps à les éditer soient plus narcissiques que d’autres. Les conclusions les plus intéressantes sont celles qui montrent que la publication de selfies est liée à une personnalité antisociale, psychopathe et plus encline à l’auto-objectivation», explique Jesse Fox, responsable de l’étude et professeur de communication à l’Ohio State University.

Cependant, les résultats n’indiquent pas que les hommes sont nécessairement des narcissiques ou des psychopathes lorsqu’ils publient des selfies. Les hommes qui ont participé à l’expérience avaient un comportement normal mais avec des taux de traits antisociaux plus élevés que la moyenne